Historique

Historique

L’évolution du Service de Santé des Armées s’est faite progressivement depuis les Indépendances, par adaptation à celle des pratiques de la Médecine et de l’évolution des armes.

Son organisation a été rendue nécessaire par le volume important du personnel militaire, les risques encourus tant épidémique que liés aux blessures.

Le service de sante des armées a connu beaucoup de tribulation et de mutations.

  • En 1968 on l’appelait division Santé des Forces Armées;

  • C’est le Décret N°259/PG-RM du 30 Aout 1979, qui crée le Service de Santé des Armées, il était rattaché au bataillon des unités Spéciales (BUS).

  • La loi N°90-108/AN-RM du 18 Octobre 1990 consacre l’appellation :

    Direction Centrale du Service de Santé des Armées et de la Sécurité (DCSSAS) rattachée au Ministère de la Défense.

  • Avec la loi N°93-039 du 14 Aout 1993, le service ne s’etend plus a la police qui a l’époque, était considérée comme la seule force de sécurité. Sa dénomination devient donc Direction Centrale des Services des Armées (DCSSA). Jusque là, il était rattaché au Ministère.

  • Le Décret N°95-253/P-RM du 30 juin 1995, fixant Organisation et Attributions de l’Etat Major Général des Armées, des Etats Majors et des services rattachés, change l’appellation en Direction des Services de Santé des Armées (DSSA).

  • Le Décret N°99-364/PRM du 19 Novembre 1999 vient apporter d’autres modifications la Direction des Services de Sante des Armées est désormais rattachée à l’Etat Major Général des Armées et non plus au Ministère de la défense.

  • La création de la Direction du Service Sociale des Armées elle aussi appelée DSSA et tous les deux services rattachés à l’Etat Major Général des Armées créa la confusion dans l’appellation.

    Ainsi la dénomination de la Direction des Services de Santé des Armées (DSSA) devient de nouveau Direction Centrale des Services de Santé des Armées (DCSSA) toujours rattachée à l’Etat Major Général des Armées.